La laïcité, au final, c'est quoi ? - Osons Comprendre

La laïcité, au final, c'est quoi ?

Vidéo accessible uniquement aux membres abonnés.

Je m'abonne
Chargement de la miniature...

La laïcité, c'est un mot qu'on entend tout le temps mais qu'on en définit jamais. Séparation des Eglises et de l'Etat ? Neutralité de l'Etat ? Interdiction de signes religieux ? Au final, la laïcité c'est quoi ?

  • Commentaires
  • Points clés
  • Sources et références

Commentaires

Seuls les membres abonnés peuvent poster un commentaire.

Je m'abonne

Points clés

  • La laïcité est née dans les conflits entre un jeune Régime, la République, et une puissante Eglise, l’Eglise catholique. De la Révolution française instaurant la liberté de conscience pour les croyants et non croyants, jusqu’à la loi de 1905, les Républicains ont peu à peu imaginé une nouvelle manière d’organiser les relations entre l’Etat, les religions, et les individus. La 3ème République a d’abord rendu l’école primaire publique gratuite, obligatoire et laïque. L’instruction ne devait plus être entre les seules mains d’une religion.

 

  • Après ça, la loi de 1905 a donné naissance à la laïcité à la française. Celle-ci suit quatre grands principes, tous tirés de cette grande loi fondatrice.

 

  • L’Etat et les Églises sont séparées. L’Etat cesse de financer les cultes. Cette séparation libère l’État des religions, mais elle libère aussi les religions de l’État. Tant qu’une religion respecte la loi, l’Etat n’a rien à dire à son sujet.

 

  • Cette grande séparation vise à garantir le 2eme grand principe de la laïcité : la liberté absolue de conscience et la liberté d’exercice du culte dans le respect de l’ordre public.La laïcité n’est pas antireligieuse, anticléricale. Ce n’est pas une opinion pour ou contre la religion, ou pour ou contre telle ou telle religion. La laïcité, c’est la liberté absolue de croire ou de ne pas croire ce qu’on veut, et la garantie de pouvoir croire comme on veut, d’exprimer sa foi librement, avec l’unique condition de ne pas nuire à l’ordre public. La laïcité est donc en réalité un principe de grande liberté religieuse. Avec la loi de 1905, l’Etat a dit : croyants, vivez votre foi comme vous voulez, tant que vous respectez l’ordre public, et personne ne pourra vous empêcher de le faire.

 

  • Pour les religions minoritaires, c’est la garantie de pouvoir exister sans être mis à l’index. C’est la garantie du respect du 3ème grand principe de la laïcité, qui est l’égalité de tous les citoyens devant la loi, croyants ou non croyants. Tout le monde doit avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs devant la loi : cathos, athées, juifs, musulmans : les croyances ne doivent pas entraîner de discrimination devant la loi.

 

  • Pour garantir que ce beau principe soit une réalité, le 4ème principe de la laïcité complète les 3 premiers : c’est la neutralité de l’Etat et des agents du service public.L’Etat et ses représentants sont neutres. Un fonctionnaire en exercice ne se montre ni catholique, ni athée, ni juif : il est un serviteur de l’Etat. C’est pour garantir cette neutralité que le port de signes religieux ou politiques est interdit pour un prof, un juge ou un policier.

 

  • Le catholicisme s’est opposé, parfois violemment, à cette laïcité nouvelle. Grâce à une politique d’apaisement, les républicains sont parvenus à emporter d’abord l’ensemble des fidèles puis le clergé derrière cette laïcité à la française.

Sources et références

Les sources sont accessibles uniquement aux membres abonnés.

Je m'abonne

Cette vidéo est une vidéo d’histoire, elle est délicate à sourcer avec des liens hypertextes, qui conviennent mieux à une navigation sur le web.

 

Voici tout de même une séries de contenus de qualités, des articles, des podcasts et des vidéos, qui vous permettront d’approfondir les sujets abordés dans la vidéo.

 

Les textes

 

Nous recommandons chaudement la lecture de l’ouvrage récent de Patrick Weil, De la laïcité en France, sorti en 2021.

Si vous voulez un avant goût, voici l’entretien de Patrick Weil réalisé par nos amis de Le Vent se lève.

 

Pour les plus motivés, nous recommandons chaudement le numéro spécial de la revue d’histoire « Vingtième siècle” intitulé Laïcité, Séparation, Sécularisation (1905-2005), sorti en 2005.

Le sommaire est riche et les articles sont tous en accès libre ! 🙂

 

Les podcasts

 

Incontestablement, les podcasts à écouter pour mieux comprendre l’histoire de la laïcité en France sont ceux de l’émission La Fabrique de l’histoire sur France Culture.

Nous recommandons aussi cet entretien avec Patrick Weil dans Les matins de France Culture.

 

Les vidéos

 

La vidéo la plus claire est celle du Laboratoire d’innovation pédagogique sur l’Europe.

On regardera aussi avec profit cet entretien avec Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire national de la laïcité, réalisé en 2017.